Slade house

David Mitchell

Éditions de L'Olivier

  • Conseillé par
    1 juin 2020

    SLADE HOUSE

    Voila un livre que m’a conseillé (en 5 secondes ) ma libraire qui répondait à une recherche que je lui avais soumise sur 3 critères chers à mes choix de lecture.
    - Une unité de lieu
    - Une narration par multiples personnages
    - Une histoire familiale sur plusieurs générations
    Je donnais comme exemple, le très beau livre de MARIE GAULIS « Le royaume des oiseaux »
    Le résultat, inattendu, m’a ouvert un champ des possibles dans mes futures lectures.
    Chapeau ma nouvelle libraire ( La chouette librairie à Lille) !
    Habitué et amateur de lectures plutôt classées en littérature, j’ai été transporté là dans l’univers du fantastique et je dois dire que ce fut une belle découverte. Bien dosée sur ce thème, pas trop « gore », d’une écriture fluide, j’ai pu aussi y retrouver les ingrédients, les matières à se nourrir, à l’origine de ma demande :
    - un lieu omniprésent qui, distillé dans les différents récits des personnages, tisse les liens du temps qui passe. SLADE HOUSE , par sa splendeur, a attiré, attire et …
    - Des points de vue de narrateurs variés avec les styles correspondants, ici les différents personnages invités tout les neuf ans par les habitants de SLADE HOUSE et qui ne laissent personne ressortir de ses entrailles.
    - Une étrange famille dont l’histoire sur plus d’un siècle sortira de son sein pour ensorceler des vies rencontrées sur son chemin.
    Suspens, montée en tension, sont bien présents dans SLADE HOUSE
    Une histoire fantastique, vraiment
    Peut être au dépend d’autres émotions.


  • Conseillé par (Libraire)
    18 décembre 2019

    Conseils pour un chouette Noël #18

    Pour qui ?
    --> Votre alter ego dans un monde parallèle...


  • Conseillé par (Libraire)
    11 juin 2019

    Coup de cœur de la chouette

    Vous aimez les histoires de maisons hantées ? Alors Slade House vous attend... Poussez la porte en métal, montez les escaliers - quand vous verrez la bougie il sera trop tard !