• par (Libraire)
    9 décembre 2019

    Grandioso!

    Un roman grandiose et époustouflant! Une épopée romanesque comme on les aime, un style narratif élégamment elliptique qui donne du rythme au roman et entraîne le lecteur au coeur de l'Italie du 20è siècle. Un récit haletant et virevoltant qui rend la littérature si savoureuse!


  • par (Libraire)
    23 novembre 2019

    Coup de coeur de SOPHIE

    1915, l’ Italie s’engage dans le conflit mondial pour récupérer les terres irrédentes, deux jeunes
    hommes s’enrôlent dans les arditi , les troupes d’assauts italiennes, et cet engagement va les lier
    toute leur vie malgré leurs parcours divergents …
    Le premier Lorenzo Mori est un officier qui soutiendra dès le début Mussolini et le second Nino
    un jeune sicilien qui lui dirigera « Cosa Nostra » .
    L’auteur nous propose une formidable fresque qui nous retrace avec une grande précision la période fasciste de l’Italie.
    Alliant avec habileté la vérité historique aux inventions romanesques il nous immerge totalement dans son récit notamment en le saupoudrant de citations italiennes ou siciliennes et de plus tous les personnages qu’ils soient fictifs ou réels sont très incarnés .
    Si vous êtes comme moi passionnée d’histoire et que vous aimez les grandes sagas alors ce livre vous comblera !!!


  • par (Libraire)
    1 octobre 2019

    Quand l'Amie Prodigieuse rencontre Au Revoir la Haut !

    Jean-Pierre Cabanes nous emmène à la découverte de l'Italie politique de la première moitiée du XXè siècle.
    De la première à la seconde guerre mondiale, en passant par la montée du fascisme et la gestion de la mafia sicilienne.
    L'auteur nous raconte cette histoire à travers le prisme de deux hommes que tout oppose et surtout des femmes qui se tiendront à leurs côtés durant ces périodes troubles.
    Un portrait du siècle prenant et bien documenté qui se dévore.

    Fabien


  • 4 septembre 2019

    Dolce Vita politique

    "Rhapsodie italienne", c’est la petite histoire qui s’inscrit dans la grande. Jusque là, une recette pas très originale, mais voilà, quand le résultat est de cette qualité, il ne faut pas se priver d’un bon moment de lecture.
    C’est un roman dense, épais… un vrai délice, où l’on suit le parcours de deux jeunes italiens.
    L’un aisé à Vérone, qui rejoindra un jeune ambitieux… Mussolini, et l’autre, modeste en Sicile, futur chef de file de la mafia.
    Deux femmes vont être le déclencheur de leur destinée et permettre à leurs chemins de se croiser, sur fond de guerre, et de situation politique.
    C’est un roman qui met aussi en lumières de magnifiques portraits de femmes, fortes, combatives, intelligentes, mais aussi douces et aimantes, sur plusieurs générations.
    En dévoiler trop gâcherait le plaisir de retrouver ces personnages si attachants et brillants.
    Une agréable façon de se détendre après la rentrée, une lecture addictive, ne passez pas à côté !!