Patria, Roman

Fernando Aramburu

Actes Sud

  • par (Libraire)
    2 novembre 2021

    Porté aux nues dès sa parution, Patria mérite son statut de grand roman du Pays Basque. A travers les trajectoires de deux familles contraintes de se positionner par rapport à la lutte armée, Fernando Aramburu livre une fresque riche en personnages qui nous guide à travers les époques, les dilemmes et les émotions qui les ont construits.
    Un roman à l'architecture titanesque qui nous laisse admiratifs devant ses arcs bombants et ses clefs de voute.
    Un vertige.


  • par (Libraire)
    9 décembre 2020

    Conseillée par Marie-Laure

    Fernando Aramburu a choisi de raconter l’ETA à travers deux familles et un village. Deux familles amies qui vont se déchirer à cause de l’organisation. Le fils de l’une d’entre elles deviendra membre de l’ETA et le père de l’autre famille sera tué pour avoir refusé de payer l’impôt révolutionnaire. Au-delà de l’arrière-plan historique extrêmement référencé, ce qui fait la puissance du roman, ce sont ses personnages : les deux mères de famille au fort tempérament, les maris plus pudiques et les fils, particulièrement ces deux frères que tout oppose. L’aîné épouse la cause de l’ETA et le cadet préfère défendre sa culture basque à travers les livres et la poésie. Sans oublier les deux filles coincées entre leur famille et leur volonté d’émancipation. On parle de « catharsis à la basque », de « Guerre et Paix basque », un pavé de 600 pages dont le véritable enjeu est bien sûr le pardon : le pardon d’une mère mais surtout le pardon du peuple espagnol.
    Rédigé par Marie-Laure Turoche pour Page des libraires


  • 28 novembre 2020

    Coup de coeur de Frédérique

    Un polar historique autant qu'un roman politique. En apparence un roman sur l 'ETA mais en profondeur un roman sur le pardon, l'oubli. Des personnages d'une grande complexité, tous attachants ; des femmes à la peau bien tannée d'expériences.
    600 pages qui ne doivent pas vous effrayer.

    Frédérique


  • 5 novembre 2020

    Copieux roman qui décortique brillamment la période "E.T.A." de l'Espagne mais avant tout superbe fresque qui met en scène deux familles déchirées par le conflit basque qui fit plusieurs centaines de victimes.


  • par (Libraire)
    27 octobre 2020

    Deux ans maintenant depuis la dissolution d'ETA, voici le roman que le Pays Basque attendait pour entamer le douloureux sujet de la réconciliation.
    Récit de deux familles déchirées par un conflit qui a duré près de quarante années, la plume d'Aramburu, entre oralité et flux de conscience, aborde avec tranchant la question de la reconstruction des liens brisés, en même temps que le sort des prisonniers politique reste plus que jamais d'actualité.
    Ce roman, salué par la critique à sa sortie, est en cours d'adaptation série par Canal +.


  • par (Libraire)
    25 septembre 2020

    Une fresque endiablée sur l'Espagne !

    Voici le grand roman sur l'époque de la lutte armée de l'ETA que l'Espagne attendait ! C'est une histoire passionnante et subtile, un portrait de deux familles amies divisées par le terrorisme et la peur.