Tabor

Phoebe HADJIMARKOS CLARKE

Le Sabot

  • par (Libraire)
    11 septembre 2021

    Regretter Tabor

    Nous y voilà : la fin de la civilisation.
    Après les émeutes, les épidémies et les inondations, il est impossible de savoir ce qu'il reste du grand monde. Plus d'états, plus de communications, plus de police, plus de villes... L'occasion pour Mona, Pauli et Valérie de concrétiser leur utopie de militantes : Tabor.
    Autogérée, sans lois ni cadres moraux issus de l'ancien temps, Tabor est une communauté de survivants libérée des aliénations de la société patriarcale et capitaliste. Chacun y fait ce qu'il veut et existe au jour le jour. L'humanité peut enfin rendre à la nature sa véritable place, et disparaître en toute sérénité.
    Ce qui porte ce texte, c'est son écriture, flamboyante et torrentielle, qui navigue entre les idées et les personnages comme une barque dans un fleuve. Les doutes des unes, les certitudes des autres, les histoires qui nous tirent vers le haut et celles qu'on se raconte, tous ces moments d'écriture portent avec eux les idées qui germent avec le désir d'émancipation, allant de la condition féminine à la pensée magique en passant par une interrogation sur le pouvoir et la nécessité de sa disparition. Une histoire portée avant tous par ses personnages et leurs questionnements moraux.
    Sans prétendre asséner à son lecteur une leçon morale, Tabor est une texte de SF très poétique qui emmène ses personnages jusqu'au bout de leurs convictions personnelles et les met en face de leurs conséquences.
    Un beau voyage !