Furies, Roman

Julie Ruocco

Actes Sud

  • par (Libraire)
    15 novembre 2021

    « Furies » est le premier roman choc de Julie RUOCCO. Elle dessine son intrigue entre deux personnages à la frontière syrienne. Elle nous raconte l’histoire d’un peuple qui s’est soulevé et qui a cru à sa révolution.
    Un texte qui nous rappel que la justice est une affaire universelle. Un devoir de mémoire sur 10 ans de guerre, 10 ans d’impunité, des faits de guerre commis par des grands criminels de guerre ou des bourreaux ordinaires. « Furies », déterre les figures des « Furies Antiques », ces déesses de la vengeance qui vont s’incarner dans ce roman dans plusieurs personnages féminins et surtout dans leurs quêtes de justice. Un texte écrit dans un souffle avec force qui ouvre une interrogation sur le devenir d’une génération de la fin de l’histoire quand elle rencontre justement l’histoire. Haletant !
    ~~ Catherine ~~


  • par (Libraire)
    22 octobre 2021

    La mémoire et la dignité

    Bérénice vient de perdre son père dont elle ne connaissait ni l’origine ni l’histoire. Ayant abandonné ses études d’archéologie, elle se laisse porter par les coïncidences de l’histoire qui l’amènent à être receleuse d’antiquités en Turquie puis dans la Syrie en guerre.

    De son côté Assim, ancien pompier syrien devenu fossoyeur puis faussaire, tente de préserver l’héritage et la mémoire de sa soeur, Taïm.

    C’est l’histoire de ces deux personnages dont la rencontre sera un déclencheur aussi bien pour l’un que pour l’autre…

    Julie Ruocco maîtrise son sujet et ça se ressent ! À partir d’archives et de vastes documentations et sans connaître le terrain, elle entrelace l’histoire romanesque de personnages fictionnels avec la grande Histoire, celle d’une population piégée entre la dictature syrienne et la lutte contre l’État Islamique.

    Avec une écriture tour à tour exigeante, incisive et poétique, Julie Ruocco nous dépeint un combat pacifique pour la liberté, porté notamment par des personnages féminins très forts.

    Marine


  • par (Libraire)
    10 septembre 2021

    Le mythe des Furies revisité avec talent !

    Bérénice, jeune archéologue, dévoyée en trafiquante de pièces d’Antiquité, accepte une mission en Turquie. Ce séjour, à la frontière de la guerre en Syrie, va complètement bouleverser le cours de sa vie, par le hasard de trois rencontres sur le parcours de son retour en France : une fillette qu’une mère, réfugiée syrienne dans un camp lui confie, Asim, exilé syrien et faussaire de passeports qui lui transmet la mémoire de sa sœur, Taym, révolutionnaire, assassinée par les Djihadistes et Rokan, une combattante Pechmerga. L’auteure nous offre à la fois une réflexion profonde sur l’illusion de la fin de l’Histoire, sur les ressorts de la guerre et la quête de sens pour ces femmes vaillantes et résistantes, défenseuses de la liberté et pariant sur la vie. Rebelles, ces femmes survivent grâce à leur pulsion de vie, la maternité, la sororité, la solidarité mais aussi leur lucidité et pragmatisme. En revisitant le mythe des Furies, divinités romaines persécutrices, déesses de la vengeance, l’auteure raconte, avec talent, le désenchantement de l’histoire en Syrie et le courage d’une renaissance.


  • par (Libraire)
    4 septembre 2021

    Bérénice arrive en Turquie pour une nouvelle "mission", mais rien ne se passe comme prévu. Dans un camp à la frontière, une femme lui confie sa petite fille. Il lui faut des papiers pour la ramener en France. C'est là qu'elle fait la connaissance de Asim, réfugié syrien qui aide comme il le peut ses compatriotes qui fuient la guerre. La rencontre de ces trois âmes blessées est comme une bulle d'humanité dans un monde de violences. Ce premier roman est impressionnant de maîtrise dans la construction du récit, des personnages et de l'intrigue. Un coup de cœur foudroyant
    Valérie


  • 31 août 2021

    Poignant !

    L'une, Bérénice, est archéologue, elle déterre. L'autre, Asim, est fossoyeur, il enterre.

    La guerre de Syrie est inexplicable, injustifiable. Ses combattants sont des furies des temps modernes.

    Le roman raconte ces femmes qui ont commencé la révolution en 2012, ces femmes qui dirigent des terres libérées, ces femmes qui enterrent leurs enfants.

    Un roman aussi intelligent que poignant !


  • 28 août 2021

    Conseillé par Marie-Laure

    La mythologie a une portée universelle bien connue. Elle sert à expliquer notre rapport au monde, à la mort, à l’amour. La guerre de Syrie reste inexplicable et injustifiable mais ses combattantes ont l’aura des déesses de la justice, elles sont les Furies des temps modernes. Bérénice, ancienne étudiante en archéologie, se remet difficilement de la mort de son père, un exilé syrien. Elle vit de trafic de bijoux issus de Palmyre. Lors d’un voyage à la frontière turque, une bombe va tout bouleverser. Elle va recueillir une jeune réfugiée et surtout, elle va rencontrer Asim, le pompier-syrien. Il va lui transmettre sa guerre à travers une clé USB qui
    appartenait à sa sœur Taym. Cette révolutionnaire a collecté une masse
    d’informations concernant le régime. Ensemble, ils vont ressusciter les morts et les disparus. "Furies" raconte ces femmes, ces étudiantes qui ont commencé la révolution en 2012, ces femmes qui dirigent des territoires libérés tels que le Rojava, ces femmes qui enterrent leurs enfants… Julie
    Ruocco s’inspire de l’Orestie d’Eschyle pour nous raconter cette histoire. La poésie et la mythologie ont ce pouvoir de dire l’indicible. Un premier roman bouleversant et d’une grande intelligence.

    Cet article a été rédigé par Marie-Laure Turoche pour le Magazine Page.


  • par (Libraire)
    28 août 2021

    absolument bluffant

    Aujourd'hui l'Afghanistan, hier la Syrie, un conflit chassant l'autre dans nos mémoires sans que rien ne soit résolu.
    Julie Ruocco frappe fort pour son premier roman. Engagée au côté de ses personnages combattants pour leur liberté, elle nous transmet son émotion, sa colère et son admiration pour ces femmes et ces hommes au courage extrême dans une écriture absolument sublime.
    Coup de coeur +++


  • par (Libraire)
    27 août 2021

    Trouver les mots justes pour ne pas dénaturer la force de l'écriture de Julie Ruocco n'est pas chose aisée tant la réalité crue des événements prend aux tripes.
    C'est un roman certes, mais qui s'ancre dans une vérité tantôt vibrante d'espoirs, tantôt d'une violence absolue qui pourrait pousser au renoncement.
    Furies fait partie de ces livres qui vous suivront des années durant.
    L'amour, la mort, la guerre. La force des femmes.


  • par (Libraire)
    25 août 2021

    Conseillé par Fabienne et Stéphanie, libraires

    Dur, noir, souvent sans espoir, avec pour thèmes ces furies humaines qui se déchaînent et détruisent le monde.
    Entre la Syrie et la Turquie, des personnages hors du commun qui subissent les violences des hommes et de la guerre, ses absurdités, ses horreurs, le tout porté par une écriture d'une grande beauté.
    C'est âpre, violent et pourtant ce premier roman est aussi celui de l'amour, de la survie malgré l'intolérable, de la possible reconstruction et surtout il porte la voix des femmes qui ont le courage de se dresser contre l'oppression des hommes.
    Poignant et beau comme une tragédie antique : à lire !


  • par (Libraire)
    24 août 2021

    Désillusion et hommage

    Une jeune archéologue déterre les trésors de Syrie, un ancien pompier ensevelit les corps des victimes du régime d'Assad et des djihadistes.
    Un premier roman puissant sur les désillusions politiques et un hommage aux femmes kurdes.


  • 23 août 2021

    Un premier roman remarquable et d'une grande maitrise

    Furies est un récit qui s'inscrit dans un décor de frontière entre la Turquie et la Syrie où Bérénice une jeune archéologue française, receleuse à ses heures, est missionnée. Prise dans le chaos de la guerre, elle rencontre Asim un ancien pompier syrien devenu fossoyeur qui lui confie la clé usb de sa soeur Taym. Sur cette clé, c'est l'histoire d'un peuple, l'horreur d'une guerre dont il faudra témoigner. Julie Ruocco signe ici un premier roman remarquable et d'une grande maitrise qui bouleverse et résonne longtemps.


  • 14 août 2021

    pour qu'on en parle encore

    Julie Ruocco entre en littérature par la grande porte avec ce formidable roman qui nous emmène dans le monde complexe du Moyen-Orient. On y croise 2 personnages perdus dont les destins se cristalisent autour d'une petite orpheline syrienne qu'il faut sortir de ce bourbier. On les suit de la Syrie au Kurdistan en passant par la Turquie, entourés de lieux et de personnes secoués par l'Histoire.
    Parce qu'on n'a pas assez parlé du Rojava, parce qu'on sait si peu de ce qu'ont vécu ces gens, et parce que ce livre est écrit avec une finesse remarquable.


  • par (Libraire)
    13 août 2021

    Avec force, l'autrice dresse les destins croisés d'une spécialiste des antiquités et d'un pompier syrien, tous deux pris dans cette nation en feu. Mais sous les flammes se déploie parfois un nouvel horizon. Un texte fictionnel qui permet une mise en lumière nécessaire d'un réel bien présent.


  • par (Libraire)
    4 août 2021

    Bérénice, archéologue, déterre tandis qu’Assim, fossoyeur, enterre.
    Julie Ruocco nous narre l’histoire de cette rencontre qui se déroule sur la frontière entre la Turquie et la Syrie.

    A travers cette histoire, elle y relate la révolution avortée du peuple syrien. Comment leurs espoirs et leurs rêves de liberté se sont fracassés sur un mur de répression.

    Malgré tout, l’auteure mets en exergue des destins de femmes exceptionnelles qui n’abdiquent jamais face à la fatalité.

    Un premier roman éblouissant, puissant et poétique !

    Fabien