Conseils de lecture

9,95
par (Libraire)
6 avril 2021

Eloge de la lecture & du lecteur

Et si le simple fait d'ouvrir un livre permettait d'y rencontrer toutes les personnes lisant au même moment ces mêmes lignes ?
Et si un roman permettait à deux amants ne s'étant jamais rencontrés de vivre leur amour au creux des pages de leurs lectures simultanés ?
Et si ces livres se transmettaient entre quelques lecteurs, comme un secret bien gardé ?
Puissamment romanesque, éminemment poétique, ce roman de Goran Petrovic fraîchement réédité est peut-être l'éloge ultime de la lecture et du lecteur lui-même !


Éditions du Sous-sol

22,50
par (Libraire)
6 avril 2021

Gracias a la vida

Manuel Vilas poursuit son introspection, après le délicat et amer Ordesa,
Alegria apparaît comme un pendant lumineux, certes nostalgique mais comme un retour à la vie.
Une grande voix de l'auto-fiction à l'espagnole.


Éditions du Sous-sol

16,50
par (Libraire)
6 avril 2021

Mystérieuse fascination de l'inconnu

Sur les traces du légendaire Sir Ernest Shackleton, Hhenry Worsley a dedié sa vie à l'expédition antarctique.
Au point d'y tenter deux expéditions, dont une en solitaire en 2015 !
David Grann en maître du genre investigue sur cet homme dévoré par son idéal et poussé par l'attrait des petites voix et la mystérieuse fascination de l'inconnu.


20,00
par (Libraire)
6 avril 2021

Ladies FC

Ladies Football Club n'est pas un texte sur le foot.
Ladies Football Club est un texte sur l'usine, le féminisme, la guerre, le monde ouvrier, le début de siècle, l'opinion du peuple, l'histoire sociale, la politique, la diplomatie, la 1ère Guerre, la perception de l'autre, l'accomplissement de soi.
Porté par la plume de Stefano Massini (l'auteur de Lehman Brothers) qui oscille entre théâtre et poésie mais dont la narration apporte aux personnages la densité qu'ils méritent, Ladies FC retrace non seulement la naissance de la première équipe féminine, mais surtout sa légitimé et sa nécessité, celles-là même que l'on a pas reconnus lorsque les hommes étaient absents et au front, et qu'on a oubliés depuis.


Bruno Pellegrino

Zoé

15,00
par (Libraire)
6 avril 2021

Calme & limpide comme une grenouille

Lancé dans une entreprise littéraire de longue haleine, un jeune homme se trouve dans une lointaine métropole insulaire cernée par les eaux et vivant au rythme des flots.
Installé dans un quotidien rythmé par le bruit des vagues, il se lance à la recherche d'un personnage fuyant dont il essaie, en triant ses archives, de reconstituer la vie, le travail et le goût du quotidien.
Croisement entre Citizen Kane, 38 témoins et Lost in Translation, le nouveau roman de Bruno Pellegrino allie savamment l'atmosphère calme des villes portuaires, la quête du modèle et la lutte contre l'oubli. Où comment une figure anonyme gagne une envergure lorsqu'on évalue sa juste mesure. Un texte au rythme finement ciselé, calme et limpide, auquel il s'agît de faire confiance et de donner la main, auquel s'abandonner pour en ressortir zen et apaisé.