Carnets d'un hobo, d'Amérique en Angleterre au temps de la grande dépression
EAN13
9782228887229
ISBN
978-2-228-88722-9
Éditeur
Payot
Date de publication
Collection
Voyageurs payot
Nombre de pages
360
Dimensions
21 x 13 x 3 cm
Poids
435 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Carnets d'un hobo

d'Amérique en Angleterre au temps de la grande dépression

De

Traduit par

Préface de

Payot

Voyageurs payot

Indisponible
Oeuvre d'un parfait inconnu envoyée par la poste en 1905, ce livre aurait probablement fini dans une corbeille si le réceptionniste n'en avait été George Bernard Shaw. Au bout de quelques pages, il réalise que son lieu de provenance, Kennington Farm House, est en fait un refuge pour clochards... Né dans un pub anglais, Davies apprend très vite qu'il ne pourra compter que sur ses poings, et son astuce. Entré clandestinement en Amérique à vingt-deux ans, il vole et fait la manche quand il ne trouve pas à travailer au noir - et boit du matin au soir. Une plongée effarante dans le monde des crève-la-faim américains, d'où émergent d'étonnantes figures... Véritable coup de vent dans l'atmosphère confinée de la littérature anglaise, ce texte brutal et superbe, d'une écriture tendue, connut à l'époque un énorme succès. W. H. Davies est tenu aujourd'hui pour un des grands classiques de la littérature voyageuse. Il devait s'imposer par la suite comme un des grands poètes du début du XXe siècle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Bernard Blanc
Plus d'informations sur Bernard Shaw