On achève bien les éleveurs, Résistances à l'industrialisation de l'élevage
EAN13
9782373090291
ISBN
978-2-37309-029-1
Éditeur
Échappée
Date de publication
Collection
ACTION GRAPHIQUE
Nombre de pages
144
Dimensions
26 x 20 x 1 cm
Poids
480 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

On achève bien les éleveurs

Résistances à l'industrialisation de l'élevage

Illustrations de

Dirigé par

Échappée

Action Graphique

Offres

Éleveurs et chercheurs expliquent, en livrant de nombreuses réflexions sur le rapport humain-animal, comment l’élevage s’industrialise et les logiques technocratiques s’imposent dans l’agriculture.

"Un livre qui ne fait pas que murmurer à l’oreille des éleveurs : il s’adresse à tous, héritiers de civilisations agro-pastorales, et compte se faire entendre. On achève bien les éleveurs ne se contente pas de dénoncer les dérives de l’industrialisation de l’élevage mais s’interroge également sur les relations homme-animal, une vieille histoire."
Michel Pourcelot - Force Ouvrière

"Voilà un livre qui nous « connecte » avec nos racines rurales et le monde paysan en interrogeant les héritiers des civilisations agro-pastorales. On achève bien les éleveurs ne se contente pas de dénoncer les dérives de l’industrialisation de l’élevage mais s’interroge sur les relations homme-animal avec l’analyse de Jocelyne Porcher et du collectif « Faut pas pucer », qui lutte contre l’identification électronique des ovins et caprins. Le monde se referme alors que la liberté s’efface devant le contrôle systématique : ce que nous faisons subir aux animaux, nous nous l’infligeons également à nous-mêmes. Cet ouvrage, coordonné par Aude Vidal, rencontre une critique radicale de l'industrialisation portée notamment par la coordination Écran total, qui réunit éleveurs, enseignants, assistantes sociales, métiers du livre."
Wiliam Élie - Les Amis de la conf'
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Guillaume Trouillard
Plus d'informations sur Aude Vidal-Lessard