EAN13
9782410017229
ISBN
978-2-410-01722-9
Éditeur
Belin
Date de publication
Collection
REVUE FRANCAISE
Fiches UNIMARC
S'identifier

Revue française d'études américaines, N° 165, 2020-4

Disciplines / Indisciplines

Belin

Revue Francaise

Offres

Dans un passage de Self-Reliance (1841), Ralph Waldo Emerson oppose deux modalités de l'accès au savoir : l'une, qu'il appelle tuition, privilégie la transmission de modèles canoniques ; l'autre, intuition, se caractérise par la résistance à toute forme de discipline imposée du dehors et met en évidence le pouvoir créateur de la pensée. Les successeurs d'Emerson ont vite perçu la portée de ce discours qui dessine quelques-unes des principales figures américaines de la discipline et de l'indiscipline : on pense par exemple à Thoreau et au concept de désobéissance civile, repris par de nombreux mouvements de résistance (dans le cadre du Civil Rights Movement, au plus fort de la lutte contre le sida dans les années 1980 et 1990, dans la montée, au même moment, du graffiti comme art politique, ou plus récemment chez les activistes de Black Lives Matter).

La question de la discipline et de l'indiscipline engage aussi de nombreux enjeux d'ordre esthétique et épistémologique. Explicitement pensée par Emerson en rapport avec la création artistique, la rupture délibérée avec les modèles dominants se pose notamment avec la question de l'avant-garde. De même, la réflexion sur la discipline et l'indiscipline engage un rapport à l'interprétation et au savoir ainsi qu'à sa transmission : le vocable émersonien de tuition est emprunté à dessein au lexique de l'enseignement, et la mise en cause de ce qui se transmet du maître au disciple interroge aussi la délimitation des champs disciplinaires, sans oublier les formes de contrôle plus ou moins autoritaire auxquelles elle donne naissance (Michel Foucault).

Enfin, se poser la question des disciplines et des indisciplines nous amène inévitablement à nous interroger sur notre positionnement dans l'institution, sur notre rapport aux normes et aux injonctions subies et que nous nous imposons.
S'identifier pour envoyer des commentaires.