La Raison et la Colère. Un hommage philosophico-politique à Jacques Bouveresse, Un hommage philosophico-politique à Jacques Bouveresse
EAN13
9782021509021
ISBN
978-2-02-150902-1
Éditeur
Seuil
Date de publication
Nombre de pages
144
Dimensions
18,5 x 13 x 1,7 cm
Poids
152 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Raison et la Colère. Un hommage philosophico-politique à Jacques Bouveresse

Un hommage philosophico-politique à Jacques Bouveresse

Seuil

Offres

Autre version disponible

Jacques Bouveresse fut un philosophe en tout point singulier : d’abord connu comme introducteur en France d’une des pensées les plus importantes de l’histoire de la philosophie, celle de Wittgenstein, il a développé une oeuvre qui témoignait d’un tempérament profondément indépendant vis-à-vis des modes intellectuelles, souvent polémique par rapport aux aveuglements idéologiques, aux facilités rhétoriques ou aux faiblesses argumentatives de ce qui était présenté comme la Théorie française.
Jean-Claude Monod a entretenu avec Jacques Bouveresse une longue conversation. La remémoration de ces discussions lui permet de livrer un portrait sensible de l’auteur du Mythe de l’intériorité, en revenant sur ses points d’ancrage et ses combats : son inscription dans la tradition française d’un certain rationalisme ; son ouverture à la philosophie analytique aussi bien qu’à la littérature de langue allemande ; sa critique du journalisme, nourrie par l’exemple du satiriste viennois, Karl Kraus ; sa complicité avec Pierre Bourdieu, qui articulait autrement engagement et rigueur scientifique ; son attachement à l’idée de vérité objective. C’est tout un paysage intellectuel qui est ainsi parcouru, celui de la philosophie française des cinquante dernières années, que Jacques Bouveresse a contribuéà transformer en profondeur.
Jean-Claude Monod est directeur de recherche au CNRS. Spécialiste de philosophie politique et de philosophie allemande, il est notamment l’auteur de Qu’est-ce qu’un chef en démocratie ? (Seuil, 2012 ; Points, 2017) et L’Art de ne pas être trop gouverné (Seuil, 2019).
S'identifier pour envoyer des commentaires.