Cent ans de Laurelfield
EAN13
9782264079336
ISBN
978-2-264-07933-6
Éditeur
10-18
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
453
Dimensions
18,1 x 11,1 x 2,7 cm
Poids
250 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Cent ans de Laurelfield

De

Traduit par

10-18

Littérature étrangère

Offres

Bienvenue à Laurelfield : venez arpenter les couloirs de cette vaste demeure du Midwest et découvrir les secrets que ses propriétaires cachent depuis trois générations.
1999. Dans les plaines du Midwest, la vaste demeure de Laurelfield est témoin d'événements qui vont bouleverser la vie de ses propriétaires ancestraux, les fantasques Devohr. Zee, l'universitaire marxiste, voit son couple apparemment sans histoires mis en péril par la femme de son demi-frère. Son beau-père Bruce, quant à lui, rassemble des provisions face à l'imminence de l'an 2000. Et puis il y a Violet, l'aïeule, qui se serait suicidée quelque part dans cette grande maison et dont le portrait est toujours accroché dans la salle à manger. 1955. Grâce et son mari violent, George, emménagent à Laurelfield. Rapidement, Grâce remarque des détails étranges qu'elle interprète comme des présages. Sa vie prend peu à peu une nouvelle direction... 1929. Laurelfield est une colonie bohème et hétéroclite d'artistes où se retrouve la fine fleur de l'intelligentsia de l'époque. Entre création artistique et débauche, le petit groupe se divertit sous la surveillance du portrait de Violet Devohr, dont le fantôme hanterait les lieux.
" Se faufilant à travers les couloirs du manoir (de Laurelfield), le lecteur écoute aux portes, devient voyeur. Un étonnant roman à rebours. " Le Canard enchaîné
" Astucieux et acrobatique... Makkai est une jongleuse, elle manie intrigues, personnages et idées avec facilité, humour et, parfois même, pathos." San Francisco Chronicle
" Un roman gothique au grand cœur, un mystère intergénérationnel, une histoire d'amour et de cœurs brisés réunis dans une grande propriété du Midwest. Une histoire d'art et d'amour émouvante et savoureuse. " Los Angeles Times
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Caroline Bouet