Vers une psychanalyse émancipée - Renouer avec la subversion
EAN13
9782348069710
ISBN
978-2-348-06971-0
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
Cahiers libres
Nombre de pages
240
Dimensions
20,6 x 14,2 x 2,2 cm
Poids
300 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vers une psychanalyse émancipée - Renouer avec la subversion

De

La Découverte

Cahiers libres

Offres

Autre version disponible

La psychanalyse a-t-elle encore des choses à dire ? À une époque où les études de genre, les analyses de Foucault et les mouvements LGBTQI+ ont inventé d'autres perspectives en matière de genre et de sexualité, comment peut-on encore parler de l'Œdipe, de l'" envie de pénis ", de la " différence des sexes " ? Près de cent cinquante ans après son invention par Freud, soixante-dix ans après sa relecture par Lacan, la psychanalyse peut-elle prendre en compte les évolutions sociales sans être dénaturée ?Certains psychanalystes s'érigent en experts de la " vie psychique ", en détenteurs des normes sexuelles et sociales : ils considèrent l'homoparentalité, la PMA ou la transidentité comme des symptômes du règne de la toute-puissance de l'individu. Selon eux, Foucault, Butler, Bourcier, Preciado ne comprennent rien à leur discipline et, pire, la défigurent.Pourtant, Freud puis Lacan ont eu à cœur de laisser la psychanalyse ouverte à la " réinvention " : elle est un champ et une pratique traversés par les sciences, la culture et les mouvements de chaque époque. Si elle souhaite se réinventer et renouer avec ses origines subversives, la psychanalyse pourrait aujourd'hui dialoguer avec les théories féministes, les études queers et les mouvements trans, et se laisser instruire par d'autres expériences érotiques et politiques. C'est en redevenant une théorie critique et inventive, à l'affût des nouveaux savoirs et pratiques, que la psychanalyse peut renouer avec l'émancipation.
S'identifier pour envoyer des commentaires.