Une histoire de Jérusalem / 1850-1967, de la fin de l'Empire ottoman à la guerre des Six jours
EAN13
9782271074553
ISBN
978-2-271-07455-3
Éditeur
"CNRS Éditions"
Date de publication
Collection
BIBLIS (27)
Nombre de pages
300
Dimensions
18 x 10 x 2 cm
Poids
188 g
Code dewey
956.9442
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une histoire de Jérusalem / 1850-1967

de la fin de l'Empire ottoman à la guerre des Six jours

De

"CNRS Éditions"

Biblis

Offres

1850. Endormie au fond d’une province de l’Empire ottoman, Jérusalem est une modeste cité de 15 000 habitants. Juifs, musulmans, chrétiens grecs orthodoxes ou arméniens y vivent côte à côte.

1917. La lente agonie de l’Empire ottoman bouleverse cette quiétude. La cité tombe aux mains des Britanniques qui promettent l’établissement d’un Foyer national juif en Palestine.Trente ans plus tard, la bataille de Jérusalem précipite la ségrégation spatiale entre Juifs et Arabes. Jusqu’en 1967, deux Jérusalem vivent en se tournant le dos : Jérusalem-Ouest, la capitale de l’État d’Israël ; Jérusalem-Est, devenue jordanienne. Des dernières décennies de la domination ottomane à la guerre des Six Jours, Catherine Nicault retrace l’histoire accidentée de la Ville sainte, et s’interroge sur les origines du divorce entre ses populations.

Un ouvrage pour comprendre la genèse du conflit actuel.
S'identifier pour envoyer des commentaires.