Une écologie sans frontières, L'appel d'une militante africaine pour une justice climatique
EAN13
9791033912743
ISBN
979-10-339-1274-3
Éditeur
HarperCollins
Date de publication
Collection
HARPERCOLLINS P
Nombre de pages
304
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une écologie sans frontières

L'appel d'une militante africaine pour une justice climatique

De

HarperCollins

Harpercollins P

Offres

L'appel d'une militante africaine pour une justice climatiqueEn 2018, des inondations meurtrières dévastent des régions entières de l’Afrique de l’Est. C’est le déclic pour Vanessa Nakate : elle s’engage pour le climat.
Rapidement, elle constate une injustice climatique criante. L’Afrique, qui ne représente pourtant que 3 % des émissions mondiales de CO2, est l’un des continents les plus touchés par cette crise – et l’un des moins armés pour y résister. Au fur et à mesure de son engagement, Vanessa Nakate a appris à mettre sa colère au service de l’action et attire aujourd’hui l’attention internationale sur le changement climatique. Elle se bat au quotidien pour sauvegarder les forêts, pour rendre les écoles plus vertes, pour favoriser la scolarisation des filles.
Il faut agir ensemble, et maintenant, nous dit-elle, car  nos destins sont solidaires et l’avenir de la Terre en dépend.
Traduit de l'anglais par Matthieu Dumont et Damien-Guillaume Audollent.

À propos de l'autrice
Militante écologiste ougandaise, Vanessa Nakate  a organisé pour la première fois dans son pays une manifestation pour le climat. Invitée aux  COP25 et COP26, elle a créé le mouvement Rise Up pour faire entendre les activistes africains. L’ONU l'a choisie en 2020 pour être l'un des leaders des Objectifs de développement durable.

«  Un livre de combat. [Sa]  colère est spectaculaire, salutaire.  » Elisabeth Quin, 28 minutes, Arte


«  Vanessa Nakate, l'autre porte-voix de la génération climat.  » Zoé Lastennet, Le Journal du Dimanche

«  Vanessa Nakate fait partie des figures les plus visibles parmi la jeunesse qui se mobilise à travers le monde pour exiger des gouvernements des réponses concrètes au dérèglement climatique.  » L.C, Le Monde
S'identifier pour envoyer des commentaires.