La maison individuelle / vers ou envers des paysages soutenables, vers des paysages soutenables ?
EAN13
9782915456721
ISBN
978-2-915456-72-1
Éditeur
Villette
Date de publication
Collection
ETUD. RECH.
Nombre de pages
299
Dimensions
21 x 15 x 1 cm
Poids
492 g
Code dewey
728.37090511
Fiches UNIMARC
S'identifier

La maison individuelle / vers ou envers des paysages soutenables

vers des paysages soutenables ?

Dirigé par , ,

Villette

Etud. Rech.

Offres

La Maison individuelle : Vers ou envers des paysages soutenables

Yann Nussaume, Aliki-Myrto Perysinaki, Johanna Sery (dir.)

La prise de conscience collective des enjeux développés autour de la préservation des équilibres planétaires et du développement des besoins des générations futures s’est imposée comme un des critères fondamentaux de sauvegarde et d’évolution possible de nos sociétés.

La Maison individuelle : Vers ou envers des paysages soutenables interroge les transformations récentes et futures de ce type de construction, mais aussi de leurs territoires. Les textes d’architectes, urbanistes, écologues, économistes, géographes, sociologues réunis dans ce volume permettent une approche interdisciplinaire.

Face aux préoccupations écologiques, l’architecture soutenable peut-elle être séparée d’un mode de vie soutenable ? À l’échelle urbaine, la quête de terrains peu chers explique la tendance actuelle à l’étalement. Grignotant inexorablement le paysage, ce tissu diffus alimenté chaque année par quelque 250 000 nouvelles maisons individuelles n’apparaît-il pas inacceptable ? L’éparpillement entraîne le gaspillage des ressources et les déplacements l’émission de polluants et de gaz à effet de serre. Certains spécialistes jugent sévèrement ce mode d’habiter, symbolisant un non vouloir de vivre ensemble et un retour à une fausse nature.

Pour répondre à ses critiques, la maison individuelle évolue. Des réflexions sont menées sur son intérieur afin de le rendre adaptable dans le temps, ainsi que sur son enveloppe pour limiter la surconsommation énergétique et pour développer la production des énergies renouvelables. Une des alternatives consisterait à gérer d’une façon communautaire des parcelles que ce genre d’habitat occupe, en bouleversant les modèles et les implantations, avec un déploiement d’éco quartiers et en favorisant de la biodiversité, le développement des transports en commun et des systèmes de mobilités non polluants.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Yann Nussaume