Fragments (un peu roussis)
EAN13
9782363710369
ISBN
978-2-36371-036-9
Éditeur
Pierre-Guillaume de Roux
Date de publication
Collection
PGDR EDITIONS
Nombre de pages
96
Dimensions
20 x 13 x 0 cm
Poids
113 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

«Y a-t-il un trou noir au coeur de l'être ? Ce qui ne peut se conceptualiser ne saurait se dire, ce qui ne peut se dire ne saurait être.»
En quelques fragments lumineux, dans la tradition d'Héraclite, George Steiner nous conduit au plus profond du paradoxe humain. Question : quelles sont les forces de vie concurrentes à l'oeuvre dans notre monde ? Quelle dialectique épineuse s'est donc installée entre tabous et bonnes intentions au point d'éprouver les limites du progrès et de la science ? Que peuvent ainsi les lumières de l'éducation face à la récurrence implacable des continents noirs de l'inégalité ? Que vaut l'idéal de l'amour, aussi éclatant que passager, face aux vertus régulières de l'amitié ? Au-delà de la dualité qui sépare ombre et lumière, gloire et misère, jouissance et connaissance, apparaît peu à peu le dialogue avec les dieux qui arracha à Socrate un chant extraordinaire au moment même de mettre fin à ses jours.
Le génie du stoïcisme et le sourire de l'artiste éclairent ces méditations inoubliables en huit aphorismes - sur la lumière, l'amitié, le mal, l'argent, la musique, Dieu et la mort - qu'on lira également comme autant de fragments d'autoportrait.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur George Steiner