EAN13
9782800418179
ISBN
978-2-8004-1817-9
Éditeur
Editions de l'Université de Bruxelles
Date de publication
Collection
SCIENCE POLITIQ
Nombre de pages
450
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
750 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Marges Et Marginalites Au Bresil

Espaces, pouvoir et société

Editions de l'Université de Bruxelles

Science Politiq

Offres

Fait de paradoxe, d’instabilité et de mouvements, le Brésil contemporain est difficilement intelligible sur la base de la seule considération de la norme, du droit ou des dimensions formelles de la société brésilienne. Cet ouvrage en propose une approche par ses marges, omniprésentes sur le territoire et dans la société, sous forme matérielle ou imaginaire, et qui mettent en lumière les luttes de pouvoir à l’œuvre dans les pratiques, les représentations et les discours qui façonnent le monde social.
Revendiquant une approche dynamique et interactionniste de marges constamment redéfinies, il aborde les dynamiques de leur production, gouvernement et (re)qualification, ainsi que les pratiques politiques, culturelles ou sportives de résistance à la marginalisation et d’appropriation des marges, qui peuvent alors devenir source de refuge ou d’opportunité.
L’ouvrage explore ainsi différentes dimensions (spatiales, socioculturelles, économiques et politiques) des marges au Brésil, à travers l’assemblage des contributions d’auteurs représentant une diversité de perspectives disciplinaires allant de la sociologique à la géographie en passant par les sciences politiques, et s’inscrivant dans une variété d’échelles d’analyse (individuelle, communautaire, urbaine, nationale et internationale).
Frédéric Louault est professeur de science politique à l’université libre de Bruxelles, directeur du centre d’étude de la vie politique (Cevipol, ULB) et co-directeur du Centre d’étude des Amériques (AmericaS, ULB). Titulaire d’un doctorat en science politique de l’IEP de Paris, il est vice-président de l’Observatoire politique de l’Amérique latine et des Caraïbes (Opalc, Sciences Po).
Margaux De Barros est chercheuse post-doctorante en sciences politiques au centre d’étude de la vie politique (Cevipol, ULB). Elle est titulaire d’un doctorat en Sciences Politique et Sociales de l’ULB et de l’Institut d’Études Sociales et Politiques de l’Université d’État de Rio de Janeiro (UERJ). Ses recherches portent sur les mouvements sociaux et l’engagement militant au Brésil et en Afrique du Sud.
Kevin Kermoal est doctorant – aspirant FNRS en Sciences politiques et Sociales, affilié au CEVIPOL et
au centre AmericaS, à l’Université Libre de Bruxelles (ULB), et en Service Social à l’Université
pontificale de Rio de Janeiro (Puc-Rio). Ses recherches doctorales portent sur la réhabilitation des
marges urbaines à Medellín (Colombie) et à Rio de Janeiro (Brésil), dans le contexte de la
néolibéralisation de la gouvernance urbaine.
S'identifier pour envoyer des commentaires.