Commencement du corps, fin de l'océan
EAN13
9782715225244
ISBN
978-2-7152-2524-4
Éditeur
Mercure de France
Date de publication
Collection
Poésie
Nombre de pages
192
Dimensions
20,5 x 14 x 1,5 cm
Poids
232 g
Langue
français
Langue d'origine
arabe
Code dewey
892.716
Fiches UNIMARC
S'identifier

Commencement du corps, fin de l'océan

De

Traduit par

Mercure de France

Poésie

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Né en 1930 en Syrie dans une famille paysanne, naturalisé libanais, Ali Ahmad Saïd Esber prend très tôt le nom d'Adonis pour devenir le plus marquant et le plus varié des poètes arabes de notre temps : le choix de ce pseudonyme traduit, dès le début, la volonté de se dédoubler et d'accepter une tradition gréco-latine en même temps que la tradition arabe.Poète méditatif, il est l'homme de toutes les migrations, ouvert aux courants qui se croisent, se combattent et paraissent irréconciliables. Le poème est, pour Adonis, le lieu même où la pensée se forme, se déforme et se divise en paraboles. Adonis est non seulement le poète des quatre horizons, du déplacement, du métissage des chants, mais aussi de la mouvance des corps, de la dispersion des atomes, des poussières, des cendres sous le soleil.
«Les roses ont quitté leur jardin/pour l'accueillir,/le soleil était nu dans l'automne,/avec juste un fil de nuage autour de sa taille.//C'est ainsi que l'amour naît/dans le village d'où je viens.»
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Adūnīs
Plus d'informations sur Vénus Khoury-Ghata