Chirurgien de la Flibuste, roman
EAN13
9782268065496
ISBN
978-2-268-06549-6
Éditeur
Editions du Rocher
Date de publication
Collection
GRANDS ROMANS
Nombre de pages
363
Dimensions
23 x 15 x 3 cm
Poids
506 g
Langue
français
Code dewey
843
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Il était protestant et se destinait à être médecin et chirurgien dans sa ville natale de Honfleur, mais la politique de Louis XIV en décida autrement.
Les prémices de la Révocation de l'Edit de Nantes interdirent aux protestants d'exercer certains métiers, notamment en médecine et chirurgie.

Aussi Alexandre oexmelin, voyant mal son avenir en France, signa-t-il un engagement de trois ans avec la Compagnie des Indes occidentales du Havre.
Destination : l'île de la Tortue !

Ce fut un arrachement que de quitter sa ville, sa fiancée, sa famille à vingt-trois ans, mais l'Aventure l'appelait. Seulement, la Compagnie des Indes occidentales l'avait trompé et, à peine arrivé à la Tortue, il y fut vendu sur la place publique comme esclave.
Il parvint à s'évader, devint boucanier puis chirurgien de la Flibuste. Il participa à tous les grands combats navals et terrestres que les flibustiers livrèrent alors à l'ennemi commun, l'Espagne et ses lourds galions chargés de l'or du Nouveau Monde.
Il fut de la prise de Campeche, Cartagena et Veracruz. Il connut toutes les figures légendaires des grands flibustiers d'alors, l'Olonnais, le perfide Morgan, Monbars l'Exterminateur, Vent-en-Panne ou Roc le Brésilien, Laurent De Graft, le mélomane qui combattait en musique et avait son propre orchestre à bord. Se battant d'une main, Alexandre réparait ensuite de l'autre ce qu'il avait dument pourfendu !
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Isaure de Saint-Pierre