C'est reparti !

C'est avec une grande joie que nous ouvrons les portes de la librairie le samedi 28 novembre à 10 heures.

(lire la suite)

De l'argent pour les fantômes, Traduit de l’espagnol (Argentine) par Jean-Marie Saint Lu
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Littérature Etrangère
Nombre de pages
160
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

De l'argent pour les fantômes

Traduit de l’espagnol (Argentine) par Jean-Marie Saint Lu

De

Grasset

Littérature Etrangère

Indisponible

Autre version disponible

Andrés Oribe est un artiste blasé qui a décidé de se retirer du monde. Il a cependant laissé, dans un café, six cahiers à l'attention d'un jeune étudiant à l'Ecole de Cinéma, comme un semblant de testament : l'histoire de Céleste – une fille des bidonvilles de Buenos Aires – qui deviendra, à Berlin, la maitresse d'un magnat russe.

Avec Elisa, sa camarade et future fiancée, l'étudiant part à la recherche d'Oribe et décide d'en faire la trame de leur premier film. Un jour, leurs passés se croiseront... Peut-être revivront-ils alors dans le monde d'Oribe et s'approprieront-ils les histoires d'un homme qui, coûte que coûte, a eu besoin de laisser une trace de son passage sur terre ?

Que faire d'une histoire dont on a hérité et faut-il, pour la sauver de la pesanteur du passé, lui insuffler une passion nouvelle, en donner une version différente ? Ou devrait-on plutôt suivre les conseils d'Oribe : vivre l'instant présent, fuir le passé, et ne jamais revenir là où on a été heureux, ne jamais revoir ceux que l'on a aimés autrefois.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Edgardo Cozarinsky