Benjamin-Constant. Merveilles et mirages de l'orientalisme
EAN13
9782754107792
ISBN
978-2-7541-0779-2
Éditeur
Hazan
Date de publication
Collection
Catalogues d'exposition
Nombre de pages
400
Dimensions
31 x 29 x 4 cm
Poids
3578 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

-Benjamin-Constant (1845-1902), majeur de la peinture orientaliste sous la IIIe République en France, est ici étudié pour la première fois. Le souvenir de ses voyages en Espagne et au Maroc marque son style de vie : son atelier ostentatoire est rempli d’objets hispano-mauresques. Dans la lignée d’un Delacroix qu’il admire, ce brillant coloriste se rapproche de l’orientalisme d’Henri Regnault, Mariano Fortuny, Georges Clairin et Jean-Paul Laurens notamment, peintres dont les oeuvres sont ici mises en relation.

S’emparant des stéréotypes d’un Orient colonial en suspens, Benjamin-Constant associe des odalisques nonchalantes à des Maures farouches dans le cadre de compositions gigantesques, précisément architecturées. Sa peinture d’histoire, d’inspiration byzantine ou biblique, complète sa veine orientaliste. Ses tableaux saisissants mettent en valeur des qualités chromatiques qu’il exprime avec une palette scintillante. Benjamin-Constant s’affiche comme l’un des grands peintres de décors de son temps à l’Opéra-Comique de Paris, à la gare d’Orsay, à l’Hôtel de Ville de Paris et au Capitole de Toulouse… Il développe l’art du portrait mondain auprès d’une clientèle de riches commanditaires. Ses activités comme portraitiste — la reine Victoria — et professeur à l’Académie Julian où il a de nombreux élèves étrangers, lui procurent une gloire internationale, notamment en Angleterre, aux États-Unis et au Canada. Superbement illustrée, cette première monographie sur Benjamin-Constant réunit une équipe internationale d’experts chevronnés qui examinent, à la lumière de recherches inédites, la biographie d’un artiste célèbre et méconnu dans son atelier et au Salon, depuis l’Académie des beaux-arts jusqu'aux cercles de collectionneurs étrangers. Surtout, les mirages et les mensonges d’un Orient phantasmé sont étudiés à la lumière des recherches d’historiens contemporains et revisités par le regard d’artistes féministes d’aujourd’hui. Coédition avec le musée des Beaux-Arts de Montréal.
S'identifier pour envoyer des commentaires.