Sous le signe de l'étoile rouge, Une histoire visuelle de l'Union Soviétique, de février 1917 à la mort de Staline
EAN13
9782070124510
ISBN
978-2-07-012451-0
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Albums Beaux Livres
Nombre de pages
352
Dimensions
30 x 26 x 3 cm
Poids
2160 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
709.47
Fiches UNIMARC
S'identifier

Sous le signe de l'étoile rouge

Une histoire visuelle de l'Union Soviétique, de février 1917 à la mort de Staline

De

Traduit par

Gallimard

Albums Beaux Livres

Indisponible
Avec plus de 550 documents, Sous le signe de l'étoile rouge est un parcours à travers l'histoire visuelle de l'Union soviétique, un bombardement intensif d'affiches, de photographies, d'œuvres graphiques et de textes qui témoignent des soulèvements révolutionnaires de 1917, de la guerre civile, de la montée du stalinisme, de la lutte héroïque du peuple russe contre l'envahisseur nazi dans la «grande guerre patriotique», jusqu'à la mort de Staline en 1953. L'auteur, David King, graphiste et passionné de l'histoire russe, déploie son extraordinaire collection d'images (en grande partie inédites), constituée au cours de quarante années de recherche. Grâce à une combinaison d'illustrations et de textes clairs et accessibles, il nous plonge au cœur des grands événements de l'histoire soviétique, fait revivre les protagonistes de la révolution russe, Lénine, Trotski, Staline..., et les millions d'hommes et de femmes qui ont vécu au quotidien l'expérience du communisme, entre enthousiamse, désillusion et tragédie. Une révolution qui s'est traduite par un bouleversement politique, social mais aussi artistique. Source incomparable d'images, Sous le signe de l'étoile rouge fait le point sur le rapport entre art et propagande à l'une des époques les plus passionnantes et controversées de l'histoire contemporaine.
Affriches, photographies et œuvres graphiques de la collection David King
Directeur artistique du Sunday Times Magazine de 1965 à 1975, graphiste et photographe, David King a constitué l'une des plus importantes collections de documents sur la Russie, en partie exposée à la Tate Modern à Londres.
S'identifier pour envoyer des commentaires.