En raison des circonstances actuelles, notre librairie est fermée et aucune expédition ne pourra être assurée pour une durée indéterminée.

Voir et entendre, Critique de la perception imaginative
EAN13
9782350881010
ISBN
978-2-35088-101-0
Éditeur
Encre Marine
Date de publication
Collection
Encre Marine
Nombre de pages
168
Dimensions
22 x 16 x 1 cm
Poids
310 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Voir et entendre

Critique de la perception imaginative

De

Encre Marine

Encre Marine

Offres

« Voir c'est savoir », voici sans doute la formule la plus spécifique de la logique qui sous-tend la pensée sous sa variante métaphysique en Occident. Car voir n'est pas alors regarder, mais imaginer: rendre fixe par l'image ce qui est mouvant. L'image semble pouvoir se lire; ainsi l'univers muet tout entier se met à parler, à nous parler pour se faire comprendre. À cette perception imaginative et surtout illusoire, car elle voit autre chose que ce qui se donne à voir, on peut opposer l'écoute qui ne « comprend » pas les choses mais les entend en les laissant être ce qu'elles sont: mouvantes et muettes, comme la musique. Car la musique, comme le réel, ne parle pas — ne signifie rien —, mais se dit elle-même, est elle-même. Une perception qui saisirait la présence des choses du monde dans leur devenir, n'exprimant rien qu'elles-mêmes est possible en renonçant à l'image, à la signification, à la vue comme interprétation. L'écoute se présente ainsi à la fois comme intuition et comme réjouissance du réel.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Clément Rosset