La Villa des Mystères à Pompéi
EAN13
9782070177592
ISBN
978-2-07-017759-2
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Art et Artistes
Nombre de pages
192
Dimensions
22 x 22 x 1 cm
Poids
362 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Villa des Mystères à Pompéi

De

Gallimard

Art et Artistes

Offres

Paul Veyne a écrit un texte «révolutionnaire» qui explique la fresque de la Villa des Mystères à Pompéi. Un siècle après sa découverte, elle est toujours la plus grande, la mieux conservée et la plus fascinante des peintures antiques. Pourtant, pèse sur cette fresque un
contresens séculaire qui y déchiffre des Mystères mystiques païens. Paul Veyne a exposé sa propre théorie dans une première version publiée dans un ouvrage collectif en 1998, dont il publie aujourd’hui le texte repris, modifié et définitif. Longue d’une vingtaine de mètres, la fresque court sur les murs de la grande salle de la villa, où le visiteur se voit cerné par vingt-neuf figures grandeur nature : dames élégantes, nudités, divinités, musiciens, et des Silènes et des satyres composant le cortège de Dionysos. Pas d’hommes mortels, rien que des femmes et un garçonnet qui apprend à lire. Depuis sa découverte en 1911, des questions se sont posées et beaucoup de commentateurs y ont vu la représentation d’une initiation aux Mystères de Bacchus. Or Paul Veyne est allé contre ces théories en démontrant brillamment qu’il s’agit en fait d’un jour de mariage tout à fait profane, toilette de la mariée et nuit de noces comprises. Le lecteur suit ainsi pas à pas l’interprétation de la mégalographie pompéienne qui lui fait revivre l’Antiquité romaine et la vie à Pompéi. Vient alors l’envie irrésistible de se rendre ou de retourner sur ces lieux.
Historien de la Rome antique, Paul Veyne est professeur honoraire au Collège de France. Il a publié en 2014 ses Mémoires : Et dans l’éternité je ne m’ennuierai pas et, en 2015, une réflexion sur l’histoire de Palmyre et sa destruction récente : Palmyre. L’irremplaçable trésor, qui ont rencontré un succès considérable.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Paul Veyne