TDAH Trouble déficitaire de l'Attention avec ou sans Hyperactivité
EAN13
9782849224588
ISBN
978-2-84922-458-8
Éditeur
Fabert
Date de publication
Collection
TPS ARRET
Nombre de pages
64
Dimensions
18 x 10 x 0 cm
Poids
60 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

TDAH Trouble déficitaire de l'Attention avec ou sans Hyperactivité

De

Fabert

Tps Arret

Offres

(Texte provisoire)   TDAH Présentation TDAH, hyperactivité, troubles de l'attention, agitation... Ces troubles sont au cour des préoccupations des parents, des professionnels de l'éducation et de la santé face aux souffrances de l'enfant. Maladie à médiquer pour les uns, symptômes à comprendre pour les autres... Les opinions ont fait l'objet de vifs débats qu'il y a lieu de dépasser aujourd'hui. En effet, les recherches scientifiques ont pu éclairer des zones encore obscures il y a peu et remettent en question un recours premier aux substances psychotropes. Argumentation La prévalence du TDAH en population française a récemment été estimée entre 3% et 5% chez l'enfant d'âge scolaire. Il est établi que ce trouble retentit de façon significative sur le fonctionnement scolaire, relationnel et familial de l'enfant Le défaut de prise en charge adaptée de cette pathologie peut avoir des conséquences sévères sur la vie entière des sujets. C'est donc aujourd'hui une population importante d'élèves qui est concernée par le TDAH ; enseignants, parents, médecins, personnel paramédical liront avec profit ce petit ouvrage synthétique sur une question envahissante. L'auteur Rita Sferrazza est pédopsychiatre, psychanalyste (Société Belge de Psychanalyse). Elle exerce en libérale auprès d'enfants, d'adolescents et d'adultes. Elle est également consultante à l'Hôpital Universitaire Erasme. En outre, elle enseigne la psychanalyse, dans le cadre de la formation continue psychanalytique, à l'Université Libre de Bruxelles. Elle est l'auteure d'articles et co-auteure de livres dont Le psychodrame psychanalytique métathérapeutique (De Boeck, 2008).
S'identifier pour envoyer des commentaires.