Dominique Manotti

Biographie

Professeur d'histoire économique. Romancière.

« Je suis romancière de romans noirs, et le roman noir en dit long sur la période que nous vivons. […] pour écrire, décrire, analyser, comprendre, il faut utiliser les mots justes. La guerre, le mot déborde de partout. « Notre pays est en guerre », la phrase évoque dans notre mémoire collective 14-18 et 39-45, et évidemment le terme ne convient pas : chacun sent bien que notre pays n’est pas en guerre, pas encore. Et tout ce folklore de drapeaux et de Marseillaise, passée l’émotion de l’après attentats est parfaitement déplacé. Mais notre pays fait la guerre, hors de ses frontières. A qui fait-il la guerre ? Au terrorisme, aux barbares terroristes, des gens étrangers à toute humanité. Exactement ce que récuse le roman noir, qui nous dit que le diable, le barbare, le mal absolu n’existent pas et que chaque homme porte en lui les pulsions de violence et de mort qu’il s’efforce de maitriser. »

Contributions de Dominique Manotti

Voir tout (33)