Olivia

http://www.facebook.com/larubriquedolivia

Aimant littérature, théâtre, art, peinture, poésie, châteaux, musées,ballets ayant l'esprit curieux, découvreur, éclectique, je recherche les belles choses

Sansonnets, Un cygne à l'envers
8 mai 2015

Sansonnets, un cygne à l'envers

Dès l'instant où "Sansonnets, un cygne à l'envers" était entre mes mains, j'ai su tout de suite que ce n'était pas un simple recueil de poésie. D'ailleurs, ce sont des sonnets et par définition, des pièces de quatorze vers de même mesure, en deux quatrains à rimes embrassées et deux tercets. Ce livre contient un secret que nous dévoile l'auteur. Mais de quoi s'agit-il ? Et bien c'est une recette, mais je ne vous dirais pas laquelle, vous le saurez en lisant la Postface intitulée "Pourquoi ces cent sonnets ? D'où viennent-ils ? Où vont-ils ?".

D'autre part, j'ai très apprécié l'hommage à "File on missing Redhead" de Lou Cameron paru en 1969 dans "La Série noire" de Gallimard sous le titre "La Rouquine aux sommiers" du sonnet n°14 "Le flic et la rouquine". L'auteur avec humour nous amuse avec la mise en page en utilisant plusieurs styles et tailles de police différents ainsi qu'en écrivant des sonnets où chacun des vers commence par une lettrine qui, mises bout à bout, forment le titre du sonnet ou une phrase comme pour le sonnet n°45 "Fleuve et mots passants" où l'assemblage des lettrines donne ALLO ALLO BIP BIP.
Pour tout vous dire, j'ai pris le temps de lire ces sonnets comme lors d'un bon repas où l'on profite des saveurs de chaque plat en appréciant chaque ingrédient.
Pour conclure, je vous cite la dernière strophe du dernier sonnet, donc le n°100 "Ici sombrèrent cent sonnets" :
Sous un bouquin, frêle navire :
"Pages gorgées d'eau, il chavire,
Ici sombrèrent cent sonnets..."
Merci Monsieur Pierre Thiry d'avoir su plonger vos cent sonnets, dirigés sous votre plume, dans ce merveilleux recueil pour s'y laisser lire à tout jamais pour notre plus grand bonheur.

Histoire des Arts 4e-3e éd. 2013 - Manuel de l'élève, 4e, 3e
5 mai 2015

Histoire des arts

Le sommaire est très riche, tous les domaines et thématiques du manuel en vue des compétences du socle commun, qui doit être maîtrisé à la fin de la 3ème, est complet. Nous y retrouvons l'esprit des lumières, le mouvement romantique, Paris Capitale des arts, l'ouverture au monde, la guerre : représentations et témoignages, art et société de consommation, l'art et la ville. Aussi des dossiers sur les arts du visuel, les arts du langage, les arts de l'espace, les arts du son, les arts du spectacle vivant, les arts du quotidien. Les illustrations et photographies sont nombreuses et très belles, les œuvres éveillent notre curiosité. Le plan de l'étude de chaque oeuvre est très bien fait.

Pourquoi notre futur dépend des bibliothèques, de la lecture et de l’imagination, Une conférence sur le devoir de chaque citoyen d’exercer son imagination et de pourvoir à ce que les autres exercent la leur

Une conférence sur le devoir de chaque citoyen d’exercer son imagination et de pourvoir à ce que les autres exercent la leur

Neil Gaiman

Au Diable Vauvert

5 mai 2015

Les bibliothèques : notre liberté

Mais quelle énergie dans cet étourdissant et merveilleux cri d'amour envers les bibliothèques. Quelle incomparable lutte pour la liberté, car lire c'est bien une affaire de liberté, liberté de lire, liberté d'idées, liberté de communication. Et cette citation fabuleuse celle de ne pas se tromper, les livres sont des lieux réels comme une armure véritable. Quelle retentissante déclaration d'amour vouée aux bibliothèques. A lire sans modération.

Astrid Causse

Astrid Causse

4,00
5 mai 2015

Compilation d'histoires fantastiques

Ces trois nouvelles fantastiques sont très bien menées, on ne s'ennuie pas, le rythme est haletant et prenant et l'écriture est dynamique, ce que j'ai beaucoup apprécié. Les intrigues sont surprenantes et les illustrations de pierres de mémoire augmentent notre émotion dans cette traversée du temps et des époques.

Mitch

Hugues Facorat

7,00
27 avril 2015

DYNAMITE

L'écriture est dynamique dans une atmosphère sombre et ascendante. Le rythme est soutenu et nous tient en haleine, j'ai lu ce recueil d'une traite. Les illustrations faites à l'encre de chine sont très belles et je trouve que le fait qu'elles soient qu'en noir et blanc collent très bien avec le titre et le style de ce recueil. D'ailleurs, remarquez-vous la première de couverture, rajouter le titre du recueil enfin le titre du dernier poème, la réponse est la même VIDE. Je trouve cet aspect de l'auteur génial, il n'a rien laissé au hasard. Ce recueil s'adresse plutôt aux adultes et jeunes adultes et si vous connaissez des fans de styles musicaux comme le Rap, le Slam (art oratoire poétique) et les inconditionnels de Graffitis, n'hésitez pas à ajouter ce livre à votre liste cadeaux. Un dernier mot : DYNAMITE!!!