Claire A.

Liv Maria

L'Iconoclaste

19,00
par (Libraire)
20 septembre 2020

Liv Maria magnifique personnage féminin tour à tour femme enfant, femme fatale amante éperdue ou épouse aimante excelle dans l'art du "carpe diem" sans penser qu'un jour cette philosophie de vie pourrait lui être fatale.
Une femme libre surtout, qui refuse d'être enfermée, d'être jugée, d'être écartée de la route qu'elle s'était fixée.
Une femme aux multiples facettes qui aime démesurément !
Une très belle surprise et une véritable respiration littéraire dans cette rentrée 2020.

L'intimité
22,00
par (Libraire)
20 septembre 2020

Un roman qui vous hypnotise, vous hante, vous obsède, vous tétanise!
Intelligente jamais moralisatrice, Alice Ferney aborde l'intimité du couple avec une pertinence rare.
Jamais de tabou juste l'envie d'aller explorer les tréfonds de la psychologie humaine. En effet comment se construire dans le couple avec ce désir d'enfant qui peut prendre toute la place au point de toute faire voler en éclat ou d'en oublier tout sens de l'éthique? Et qu'en est-il de l'amour dans toute cette réflexion?
Une émotion littéraire forte et originale qui laisse des traces...

Betty

Éditions Gallmeister

26,40
par (Libraire)
20 septembre 2020

Betty Carpenter, personnage inoubliable et incarné est une jeune indienne qui grandit dans les Appalaches entre les années 50 et 70. Jeune fille à la grandeur d'âme sans limite et à l'envie de vivre incommensurable, elle se relève toujours plus forte et plus vive.
Aimée par son père d'un amour incommensurable, Betty surpasse ses frères et sœurs en tout et pourtant elle continue de les aimer même quand ils ne l'ont pas mérité. Un personnage de femme rarement égalé en littérature.
Une construction narrative simple, addictive et fluide qui vous entraine au pas de course dans cet Ohio rural et lumineux où la nature occupe toute la place.
Un roman humaniste, une écriture fulgurante et poétique qui laisse sans voix.
Un véritable chef-d’œuvre!

La femme qui reste / roman

Rochas, Anne de

Les Escales

20,90
par (Libraire)
14 septembre 2020

C'est en 1920, alors que l'Allemagne sort très affaiblie de la première guerre mondiale, qu'elle voit naitre le Bauhaus un courant artistique et sociétal qui réfléchit à l'idée d'un Renouveau.
Dans ce contexte Clara, Theo et Holger font connaissance sur les bancs de l'école et forment très vite un trio amical à l’ambiguïté amoureuse. Une femme, deux hommes, une équation impossible à résoudre et pourtant...

Cette insouciance, cette envie de changement sont très rapidement obscurcies par les résurgences d'une Allemagne pangermaniste et par l'arrivée d'Hitler au pouvoir.
Comment dans ce contexte rester fidèle à ses engagements et les tenir dans la durée? Difficile de faire les bons choix et de continuer à mener son existence comme si de rien n'était.
Certains décident de fuir loin pour oublier et pour se construire quand d'autres s'acharnent à rester.
Les convictions peuvent être mises à mal quand le contexte met à l'épreuve.
Dans ce roman fluide et maitrisé Anne de Rochas restitue parfaitement bien l'ambiance, l'atmosphère de cette Allemagne tellement pleine d'espoir et par la chute qui a finalement eu raison d'elle.
Une lecture agréable, rythmée, au charme suranné !

Nature humaine
21,00
par (Libraire)
11 septembre 2020

En cette période post confinement où les citadins rêvent d'aller vivre à la campagne, le roman de Serge Joncour offre un grand bol d'air et une alternative réconfortante.
Alexandre jeune agriculteur du Gers, amoureux de sa campagne depuis toujours pressent dès l'été caniculaire de 1976 que la nature reprend ses droits dès que l'homme la maltraite.
Malgré les injonctions de ses proches qui lui intiment de moderniser sa ferme sous prétexte de passer à côté de la rentabilité et de l'agriculture intensive, Alexandre fait acte de résistance. Il tombe fou amoureux d'une jeune femme allemande utopiste et inaccessible, et s'attire l'incompréhension de tous.
Las d'être le vilain petit canard, Alexandre finit par accepter le consensus familial alors même qu'il sait intuitivement il n'aurait pas dû. Sauvé par le gong, la nature reprend ses droits et exauce malgré elle les vœux d'Alexandre. Rien ne sert de vouloir accéder à un monde auquel on ne croit pas.
Serge Joncour signe ici un grand roman aux valeurs humanistes et idéalistes un hymne à la nature et aux êtres de coeur.