Le Merle Moqueur ..

http://www.lemerlemoqueur.fr/

Entre eux

L'Olivier

19,50
par (Libraire)
12 juillet 2017

Au loin je me souviens de mon père.

"Comme je tiens pour acquis que la vie vécue n'admet aucune transcendance, j'en reviens toujours aux miens."
À la mémoire de ma mère.

Le Merle moqueur a aimé.

Encore

Le Livre de Poche

8,10
par (Libraire)
12 juillet 2017

Un roman détonant

Des bords acres et poussiéreux de la mer Égée, en Turquie, jusqu'au fond de la vallée de Bâmiyân, Afghanistan, l'odyssée de de Gazâ, fils de passeur de clandestins, un jeune homme impardonnable, pire en toute chose, et néanmoins victime de la guerre qui est en lui.
Quel terrible voyage...
Un roman détonant par son explosivité, son rythme, ses couleurs, son actualité.

Paru en 2015.
Prix Médicis étranger 2015.
Vient de paraître en poche : idéal pour vos valises !

Une plaie ouverte
par (Libraire)
12 juillet 2017

"Cerises d'amour aux robes pareilles, tombant sous la feuille en gouttes de sang..."

Sous le ciel bas et lourd, spleenétique, de Paris, les rues et les fantômes insurgés de la Commune, Louise Michel, Jules Vallès, Verlaine, Rimbaud, Courbet et tant d'autres anonymes ensanglantés revivent et s'animent mystérieusement, poétiquement, comme par magie folioscopique.
L'illusion est frappante, la séance de spiritisme troublante.

Nous

Zamiatine, Evgueni Ivanovitch

Actes Sud

21,00
par (Libraire)
12 juillet 2017

Un chef-d’œuvre du genre anti-utopique

Une nouvelle traduction, et du russe cette fois-ci, sa langue originale ; une première, près d'un siècle après la rédaction en 1920 de "Cet infect pamphlet contre le socialisme". Officiellement accessible au lecteur russe en 1988. Un chef-d’œuvre du genre anti-utopique, empreint de poésie et d'une rare modernité littéraire ; qui anticipe Orwell et rappelle aussi bien les mondes dysphoniques de Terry Gilliam (Brazil) ou d'Andrew Niccol (Bienvenue à Gattaca).

LES SENTIMENTS DU PRINCE CHARLES
par (Libraire)
12 juillet 2017

Les sentiments de votre libraire :

Vous pensez savoir pourquoi vous aimez (ou pas) ? Vous trouvez naturel, parce que vous êtes un homme, de ne jamais vous sentir assez libre en amour ? Ou à l'inverse, parce que vous êtes une femme, d'éprouver toujours une forme d'insécurité ?
Alors lisez les Sentiments du Prince Charles !!!
Une BD à mettre entre toutes les mains sans hésitation :
Drôle, incisive, déroutante, bref GÉNIALE