Le Merle Moqueur ..

http://www.lemerlemoqueur.fr/

Marge Piercy

Goater

19,50
par (Libraire)
15 avril 2022

Il ne fait pas bon être internée à l'asile psychiatrique quand on est une femme américaine des années 70 ! C'est pourtant ce qui arrive à notre héroïne Connie, emprisonnée contre son gré et bourrée de médicaments par un personnel médical qui ne se préoccupe pas réellement de sa santé et la laisse dépérir dans un coin sans espoir de sortie.
C'est à ce moment-là qu'apparaît Luciente, scientifique venue du futur, pour entrer en contact avec Connie. Dans le monde de Luciente, les États-Unis de 2137, une nouvelle société a vu le jour, qui a tout mis à plat : le progrès technologique s'est allié à une relation plus saine à la nature et l'environnement, les relations de pouvoir ont été repensées, l'État tel qu'on le connaît a disparu... De là ont découlé une totale remise en question de notre rapport à la loi, au genre, à la sexualité, à la santé, la mort, la famille, la naissance... Dans cette époque, on change de nom selon la période de notre vie ; on travaille selon ses capacités et ses besoins ; on étudie jusqu'à notre mort... Un futur utopique par tant d'aspects et par moments si dérangeant pour cette visiteuse du XXème siècle, féminine jusqu'au bout des ongles, attachée à ses valeurs amoureuses et familiales... Projetée dans une société qui produit des enfants dans des cuves pour les élever dans des familles à trois parents !
La comparaison des deux mondes fait passer la réalité de Connie, qui n'est plus ni moins que la description glaçante du système psychiatrique pour les femmes pauvres et racisées de l'époque de l'autrice, pour une dystopie glaçante d'horreur. Comme dans 1984, la déviance des normes sociales est interprétée comme une maladie mentale, un défaut neurologique à corriger, la différence est perçue comme une menace plutôt que comme une richesse, et les patients de l'hôpital se font progressivement retirer toute humanité jusqu'à l'annihilation totale de leur individualité.
C'est ce qui fait de cette anticipation, travaillée jusque dans ses moindres aspects par cette autrice militante, un texte incroyablement fort.

Llewellyn, Livia

Dystopia

15,00
par (Libraire)
6 avril 2022

Encore une fois, Dystopia Workshop fait remonter à la surface une pépite de l'imaginaire !

Livia Llewellyn est une nouvelliste du genre "horreur" encore inconnue en France. C'était sans compter sur le travail des éditions Dystopia qui tels des chercheurs d'or draguent le fond des bibliothèques américaines obscures pour nous dénicher des auteurs à la personnalité forte et originale.
Après la lecture, plusieurs de ces nouvelles restent avec moi. Je me surprends à me remémorer certaines des images, très fortes, comme cette femme sans visage, ces deux soeurs et leurs pouces surnuméraires, ou encore cette tête vivante dans un bocal d'étude. Une imagerie horrifique qui s'imprime au fer rouge sur notre imaginaire, donc, mais aussi une originalité dans le regard de l'autrice, bienvenue dans ce genre littéraire très codifié de l'épouvante fantastique. Ce regard se pose sur le corps, le désir, la convoitise et la faim avec une vitalité qui bousculera le lecteur peu habitué aux expérimentations.
A coup sûr, Llewellyn est une autrice qu'il faudra suivre de près !

Anne-Marie Métailié

22,00
par (Libraire)
5 mars 2022

Le retour dans les librairies françaises d'un écrivain hors normes

Ce nouveau roman du collectif italien Wu Ming, après des années de silence littéraire, mélange la science-fiction et la réalité avec une grande rigueur historique.
Paru en 1908, le roman "l'Étoile Rouge" raconte le voyage d'un marxiste vers la planète Mars, dont la civilisation baigne dans la lumière du communisme depuis des générations. Une véritable utopie !
Ce que nous apprend Wu Ming, c'est que son auteur Alexandre Bogdanov n'en a pas eu l'idée première : son camarade Volok, un bolchévique de la première heure, a affirmé s'être fait enlever par des aliens de la planète Nacun en 1907 après un braquage mené avec Staline. Fiction délirante née du stress post-traumatique ? Sans aucun doute ! Mais Bogdanov l'utilisera écrire son roman.
Vingt ans plus tard, c'est comme si toute une vie était passée par là : une Guerre mondiale a eu lieu, la révolution est devenue une réalité et les camarades d'hier se sont entre-déchirés pour le pouvoir. Staline consolide sa position et Bogdanov exerce la médecine à l'écart de la politique, contraint et forcé. C'est dans ce contexte de tension grandissante au sein de la nouvelle Union soviétique que Denni apparaît à la porte de Bogdanov, cherchant son père Volok, disparu dans la tourmente de la révolution.
Car cette jeune fille mystérieuse prétend avoir été enfantée sur une lointaine planète, élevée dans une civilisation collectiviste aujourd'hui en danger...

Ca se lit comme un page-turner tout en étant d'une épaisseur historique et philosophique qui force le respect !
La grande majorité des personnages et des événements de ce roman ont réellement existé : une galerie de révolutionnaires qui ont traversé l'épopée sanglante de la révolution et en sont sortis changés. Au centre de cette fresque, on est attaché au personnage de Bogdanov, à la fois philosophe, médecin, psychologue et écrivain, penseur de la tectologie et créateur du Proletkoult qui entendait libérer les masses prolétaires de l'influence bourgeoise pour créer une nouvelle culture tournée vers l'avenir.
Visionnaire et idéaliste, tour à tour calculateur et iconoclaste, Bogdanov incarne l'espoir déçu du monde soviétique : la volonté de changer le monde mais l'incapacité à se changer soi-même. C'est un coup de coeur !

Audrey Faulot

Gallimard Jeunesse

14,00
par (Libraire)
22 février 2022

Un roman magique

Issue d'une famille de voleurs, Robine n'a d'autres choix que de le devenir.
Mais elle n'en a pas envie et ses parents décident de l'envoyer à l'école des voleurs...
Un roman magique, où se mêlent amitiés, mystères et magie...

par (Libraire)
22 février 2022

Une biographie romancée à découvrir !

Aventurière rebelle, Julie Maupin est un véritable électron libre de son époque.
Déterminée à réussir ce qu'elle entreprend, personne ne peut se mettre en travers de son chemin.