Le Merle Moqueur ..

LE SANG DES PIERRES

Lucille RYCKEBUSCH

Le Quartanier

14,00
par (Libraire)
18 octobre 2020

L'amertume d'un amour déchu

"Les vagues de Cap Cod s’effacent peu à peu sous le poids des flocons. En silence, l'hiver les avale, comme il avale le reste du paysage (...). Tout cet amour dont tu n'as pas voulu a fini par durcir à l'intérieur de mon ventre. J'ai froid, mais rarement mal".
En fragments, Lucille Ryckebusch dissèque l’amertume d'un amour déchu et la froideur de la maladie qui l'enserre. Un immense coup de cœur pour ce premier roman où rôde l'ombre de Virginia Woolf.

Notre corps, nous-mêmes

Collectif

Hors d'atteinte

24,50
par (Libraire)
18 octobre 2020

Grand classique féministe sur la santé des femmes

ENFIN ! Élaboré en 1969 à Boston en plein effervescence du Women's Lib, "Nos corps nous-mêmes" est un ouvrage majeur du féminisme. Manuel de santé féministe, inclusif et bienveillant où le partage d'expériences tient une place primordiale, il fait résonner le célèbre slogan "l'intime est politique". Sexualités, contrôle de la fertilité ou encore post-partum, vous y trouverez des clés de connaissances essentielles pour lutter contre les violences et les injonctions du patriarcat.

Qui gardera nos enfants ?, Les nouous et les mères : une enquête de Caroline Ibos

Les nouous et les mères : une enquête de Caroline Ibos

Flammarion

21,00
par (Libraire)
18 octobre 2020

Enquête sociologique passionante sur les "nounous" migrantes

Une enquête passionnante sur les "nounous" , femmes migrantes et racisées qui ont laissé leurs enfants au pays pour s'occuper de ceux des autres. Déconsidérées, invisibilisées et précarisées, elles sont pourtant indispensable au quotidien des classes aisées occidentales. En recueillant leurs témoignages, Caroline Ibos nous plonge dans des vies vulnérables qui participent à notre compréhension de la division raciale et sexuelle du travail domestique.

Les argonautes

Éditions du Sous-sol

19,50
par (Libraire)
18 octobre 2020

Ovni littéraire queer

Dans cet ovni littéraire queer à la lisière de l'autofiction, Maggie Nelson nous livre une introspection éblouissante sur l'identité de genre, la maternité, la maladie ou encore le deuil. Un livre inclassable et déroutant truffé de références et qui fait d'ores et déjà date dans le paysage littéraire féministe. Un très gros coup de cœur !

LA TERRE DES FEMMES, Un regard intime et familier sur le monde rural

Un regard intime et familier sur le monde rural

Rivages

18,00
par (Libraire)
18 octobre 2020

Magnifique récit sororal et écologique

Un récit sororal et intergénérationnel, poétique et écologique qui honore toutes "celles qui ont travaillé la terre et veillé sur elle sans jamais être reconnues". Tout simplement beau et lumineux !