Ajouter à mon calendrier
Le , Le Merle Moqueur

Mardi 22 septembre, à 19h30, nous aurons le plaisir de recevoir Fatima Ouassak pour une discussion autour de son livre « La puissance des mères. Pour un nouveau sujet révolutionnaire » publié aux éditions La Découverte.

➡️ INFO IMPORTANTE : Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, nous devons limiter à 50 le nombre de participant.e.s à la rencontre. Pour participer, vous pouvez vous inscrire à l'adresse merlemoqueur75020@gmail.com, par téléphone ou directement à la librairie. Merci de votre compréhension !

Politologue, confondatrice du Front des mères, premier syndicat de parents d'élèves des quartiers populaires, Fatima Ouassak préside également le réseau @ClasseGenreRace qui lutte contre les discriminations subies par les femmes issues de l'immigration post-coloniale.

« Depuis la naissance de la Ve République, l’État français mène une guerre larvée contre une partie de sa population. Les jeunes des quartiers populaires descendants de l’immigration postcoloniale subissent une opération, quotidiennement répétée, de « désenfantisation » : ils ne sont pas traités comme des enfants mais comme des menaces pour la survie du système. Combien d’entre eux sont morts à cause de cette désenfantisation ? Combien ont été tués par la police en toute impunité ? Combien de mères ont pleuré leurs enfants victimes de crimes racistes devant les tribunaux ?
En s’appuyant sur les luttes menées par les Folles de la place Vendôme, dans les années 1980, comme sur les combats du Front de mères aujourd’hui, Fatima Ouassak montre, dans ce livre combatif et plein d’espoir, le potentiel politique stratégique des mères. En se solidarisant systématiquement avec leurs enfants, en refusant de jouer un rôle de tampon entre eux et la violence des institutions, bref, en cessant d’être une force d’apaisement social et des relais du système inégalitaire, elles se feront à leur tour menaces pour l’ordre établi.
Ce livre a l’ambition de proposer une alternative politique portée par les mères, autour d’une parentalité en rupture alliant réussite scolaire et dignité, et d’un projet écologiste de reconquête territoriale. Son message est proprement révolutionnaire : en brisant le pacte social de tempérance qui les lie malgré elles au système oppressif, les mères se mueront en dragons. »