Ajouter à mon calendrier
Le , Le Merle Moqueur

Mercredi 26 janvier à 19h30 nous aurons le plaisir de recevoir Noémie Grunenwald pour une rencontre autour de son ouvrage "Sur les bouts de la langue. Traduire en féministe/s" publié aux éditions La Contre Allée.
Traductrice de l’anglais, et notamment de nombreuses autrices engagées, comme Julia Serano, bell hooks ou encore Dorothy Allison, Noémie Grunenwald cherche sans cesse à retranscrire cet engagement féministe au sein de ses traductions, questionnant les formes d’ écriture, le choix des termes, se heurtant aux manques, aux absences, et élaborant de nouvelles stratégies dans une pratique politique, militante, de la traduction. Convoquant les autrices et auteurs qui ont marqué sa pratique, Noémie Grunenwald explore ce que signifie « traduire en féministe/s » : S’abandonner / Improviser / Se soumettre / Se décentrer / Interpréter / Corriger / Élargir / Inclure ? / Apprendre / Traduire / Tisser / Citer ; autant d’ étapes nécessaires à l’écriture d’ une traduction.
C’est avec franchise, humilité et humour que Noémie Grunenwald ponctue son essai d’un récit plus personnel sur le parcours qui a été le sien, depuis les premiers articles de fanzines traduits, juste pour mieux comprendre, jusqu’à la traduction professionnelle. Rendant hommage aux êtres et aux textes qui jalonnent sa formation, l’autrice raconte son engagement, sa passion et sa détermination, et nous interpelle avec un ton aussi direct et percutant qu’accrocheur. Traduire en féministe/s, c’est un moyen de lutter contre l’ordre établi.
https://www.youtube.com/watch?v=WwQLXAQYqZc&t=13s
Entrée libre sur présentation du passe sanitaire.