Gironde, terre d'évasion, Architecture et sites de loisirs
EAN13
9782360621767
ISBN
978-2-36062-176-7
Éditeur
Festin
Date de publication
Nombre de pages
111
Dimensions
24 x 17 x 1,2 cm
Poids
400 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Gironde, terre d'évasion

Architecture et sites de loisirs

De

Festin

Offres

Comment s'évader en Gironde, des cabanes dans les arbres à Captieux aux refuges périurbains, ce nouvel opus nous fait découvrir les architectures et sites de loisirs en Gironde. Cet ouvrage s'est construit autour de quatre modes de loisirs : « s'amuser » (lieux de fêtes), « se dépenser » (zones de sports et de soins), « se cultiver » (espaces culturels) et enfin « se balader » (sites et chemins). Autant de manières d'être actif auxquelles chacun d'entre nous peut s'adonner durant son temps libre, en fonction de son lieu de résidence ou de villégiature, à différentes fréquences, périodes de l'année ou de sa vie. S'intéresser aux architectures de loisirs, c'est plonger dans l'histoire sociétale de la Gironde et percevoir les mutations dans les manières de s'amuser, se dépenser, se cultiver et se balader. Symptomatiques de l'évolution culturelle et sportive de la société et de ses mœurs, ces typologies structurent et dessinent différents visages d'un même territoire. Elles sont l'expression concrète d'une géographie différenciée : le littoral, avec ses plages et stations balnéaires ; l'estuaire avec son réseau hydrographique et ses activités nautiques ; les forêts et leurs balades, sans oublier Bordeaux, ville classée au patrimoine mondial de l'Unesco... À l'heure où apparaissent de nouvelles façons de « consommer les loisirs » via des échanges non-marchands ou des démarches plus autonomes, solidaires et inventives, les acteurs du secteur des loisirs se réinventent et imaginent de nouveaux espaces. L'architecture contemporaine y puisera certainement de nouvelles formes en respectant sa vocation première : l'évasion.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Élodie Vouillon