Héros pathétique de l'âge de l'information, En quête de Norbert Wiener, père de la cybernétique
EAN13
9782705682941
ISBN
978-2-7056-8294-1
Éditeur
Hermann
Date de publication
Collection
HR.HORS COLLEC.
Nombre de pages
426
Dimensions
24 x 16 x 3 cm
Poids
625 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Héros pathétique de l'âge de l'information

En quête de Norbert Wiener, père de la cybernétique

De ,

Traduit par

Hermann

Hr.Hors Collec.

Offres

Traduction de Nicole Vallée-Levi et présentation de Robert Valllée

En 1906, Norbert Wiener fut appelé « le garçon le plus remarquable du monde ». Enfant prodige, il entra à l'université à onze ans, obtint son doctorat à dix-huit puis entreprit sa brillante carrière au MIT. En 1948, il fut à l'origine d'une révolution scientifique avec son livre La cybernétique ou la commande et la communication chez l'animal et dans la machine, dont la toute première édition parut, à Paris, en anglais, chez Hermann et Cie. Aujourd'hui, l'homme, son oeuvre et ses mises en garde sont en partie oubliés.
Dans cette biographie, Flo Conway et Jim Siegelman, journalistes lauréats de plusieurs prix, sortent de l'obscurité le génie de Wiener et montrent de quelles multiples façons ses idées révolutionnaires influencent nos vies. Ils retracent l'odyssée internationale de Wiener, son combat sans répit contre ses crises maniaco-dépressives, ses travaux mathématiques fondamentaux, son oeuvre technique qui joua un rôle important dans la victoire de la seconde guerre mondiale, et dans l'explosion de l'âge de l'information quand surgit la cybernétique sur la scène de l'après-guerre. Grâce à leurs entretiens avec sa famille et ses collègues, ils reconstituent une vie hors du commun marquée par des relations tumultueuses. En se basant sur des documents gouvernementaux récemment mis à la disposition du public, ils révèlent comment le FBI et la CIA ont surveillé Wiener aux moments les plus critiques de la guerre froide. La science que créa Norbert Wiener n'a cessé de croître en importance dans la vie contemporaine. La « rétroaction », terme qu'il popularisa, concerne maintenant le machinisme automatisé, la technologie « intelligente », la communication humaine, et est devenue d'usage courant. Mais il avertit aussi des dangers inhérents aux nouvelles techniques électroniques et biologiques susceptibles d'échapper au contrôle humain. Il complète ainsi sa personnalité par une qualité de visionnaire du monde social qui s'ajoute à une oeuvre mathématique exceptionnelle. L'histoire de cet homme brillant et doté de nombreux talents est fondamentale pour celui qui veut comprendre l'interaction de la technique et de la culture au XXIe siècle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.