Mai 68 / la révolution des images de A à Z
14,90

Mai 68 est un moment clé, fort, fondateur de notre histoire politique, culturelle et sociale. À l’occasion des cinquante ans de ce mouvement contestataire, Beaux Arts Éditions publie une édition collector, rassemblant les meilleurs dessins des grands caricaturistes, de Cabu, Wolinski ou encore Siné, ceux des journaux et magazines hostiles au mouvement, tels ceux de Jacques Faizant, les plus belles affiches. Les artistes ne sont pas restés inactifs : une production d’affiches s’est mise en place à l’école des beaux-arts de Paris avec Fromanger, Erró, Raysse et beaucoup d’autres. Tous racontent ce qui fut le plus grand mouvement de masse de l’histoire de France, ces trois mois de folie à Paris et dans quelques villes de province…
Beaux Arts Éditions est parti à la recherche de centaines d’images rares, fortes, qui ont marqué l’histoire. Et en publie une sélection à travers le prisme d’un abécédaire thématique. Passionnant et jubilatoire.


Les murs ont la parole - Mai 68
5,90

Conçu comme une promenade où chaque mur raconte un slogan, une idée, un combat, une blague, un bon mot, ce journal mural est le témoin le plus vif et le plus authentique du Paris de 68, rédigé et imprimé dans la foulée du mois de mai. Depuis 50 ans, ces mots sont repris, réassaisonnés, déplacés, remués, déjoués, déformés, réutilisés. Le passage du temps, ce qui change, ce qui ne change pas, la publicité, le graffiti : nous sommes tous les enfants de 68.


Mai 68 : Veille du grand soir
24,95

Dans Mai 68 : La veille du grand soir, le lecteur est là où l’histoire s'écrit, à la Sorbonne et à l’Élysée, aux usines Renault ou à la Préfecture. Il côtoie Cohn-Bendit, voit débattre Sartre. En contrepoint, les auteurs racontent aussi les atermoiements au sommet de l’État : les affrontements entre De Gaulle et Pompidou ou les négociations entre un Chirac armé jusqu’aux dents et la CGT...


Images en lutte / la culture visuelle de l'extrême gauche en France (1968-1974)

Artières, Philippe

École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris

49,00

68 année rhétorique / les meilleurs slogans de mai 68

68, année rhétorique

Cordial « L'aboutissement de toute pensée, c'est le pavé dans ta gueule, CRS. »

Ergonomique « Aimez-vous les uns sur les autres. »

Paranoïaque « Les murs ont des oreilles, vos oreilles ont des murs. »

Lucide « J'emmerde la société, et elle me le rend bien. »

Prophétique « Consommez plus, vous vivrez moins. »

Mai 68 fut le printemps des slogans politiques, qu'on retrouve avec bonheur dans cette anthologie « facon Cyrano de Bergerac ». Choisies et commentées par Arthur Anjou, ces phrases cultes, souvent abrasives, toujours surprenantes, invitent à la (re)découverte de ce mouvement social et culturel majeur du XXe siècle, à l'occasion de son cinquantième anniversaire.